Archives de l’auteur : admin

Des « choix de préférence »

Saint Thomas d’Aquin, prêtre et docteur de l’Église
28 janvier 2023 – Fête dans l’Ordre des Prêcheurs

Lectures : Sg 7,7-10.15-16 ; Ps 118
Évangile selon saint Matthieu 23,8-12

Homélie du frère Adriano Oliva

Les trois lectures de cette fête proposent des « choix de préférence », que je veux partager avec vous comme éléments cruciaux de notre vie, humaine et chrétienne. Laissons-nous conduire par la première lecture, du Livre de la Sagesse.
Après avoir prié et supplié – notez ici un crescendo dans la prière de demande –, la Sagesse est reçue comme un don, avec son imprévisibilité. La prière de supplication implique des choix, dont le premier est de préférer la Sagesse aux trônes et aux sceptres, aux richesses et aux pierres précieuses, c’est-à-dire au pouvoir et aux instruments du pouvoir.
Lire la suite >>>

Le Christ est notre paix

Nativité du Seigneur, Année A
Messe de la Nuit, 24 décembre 2022

 

Lectures : Is 9, 1-6 ; Ps 95 (96), 1-2a, 2b-3, 11-12a, 12b-13a, 13bc ; Tt 2, 11-14
Évangile selon saint Luc 2, 1-14

Homélie du frère Bernard Senelle

 

Le Christ est notre paix, il nous rassemble en cette nuit et nous venons d’horizons divers. En venant en notre monde, il a fait des païens et des juifs un seul peuple. Cette année, en cette nuit de lumière pour nos deux peuples qui fêtent Noël et Hanoukka en même temps, c’est l’unité tant espérée et la bienveillance pour chaque être humain qui est célébrée. L’événement a la forme d’un berceau, le chant de l’ange et de la troupe céleste nous livre la réalité fragile mais étonnamment puissante du mystère de l’Incarnation. Dieu vient pour le bonheur du monde, il est de toutes nos rencontres même sur fond de ténèbres et de guerre. Lire la suite >>>

Laissons le Christ nous prendre par la main

3ème Dimanche de l’Avent, Année A, 11 décembre 2022
Lectures : Is 35, 1-6a.10 ; Ps 145 (146), 7, 8, 9ab.10a ; Jc 5, 7-10
Évangile selon saint Matthieu 11, 2-11

Homélie du frère Gabriel Nissim

Frères et sœurs,
Quand aujourd’hui s’ouvrent les yeux des aveugles, quand, aujourd’hui, la bouche du muet se met à crier de joie d’avoir retrouvé la parole – quand, aujourd’hui, même des morts ressuscitent, voilà la joie que Dieu veut pour ses enfants.

Oui, cela est pour aujourd’hui, déjà. Si nous, nous nous y mettons. Si nous réalisons que la force du Christ, elle est en chacun de nous pour la vie les uns des autres, les uns par les autres. Donner de la joie, comme les enfants, eux, le font naturellement, c’est la responsabilité qui nous est confiée, la capacité qui nous est donnée, la tâche que nous avons à accomplir, à la suite du Christ. Pour que dès aujourd’hui, la joie se lève pour tant de celles et ceux qui sont dans la détresse.
Lire la suite >>>

Matinée conventuelle – 19 novembre 2022 – Avec François Jullien sur « Ressources du christianisme »

Le samedi 19 novembre 2022 – 9h-11h45

Avec François Jullien

sur

Ressources du christianisme

Quelques images :

Sic transit gloria

13 novembre 2022, Année C, 33ème Dimanche

Lectures : Ml 3, 19-20a ; Ps 97 (98), 5-6, 7-8, 9 ; 2 Th 3, 7-12

Évangile selon saint Luc 21, 5-19

Homélie du frère Thierry Hubert

 

Sic transit gloria

« Ce que vous contemplez, des jours viendront où il n’en restera pas pierre sur pierre : tout sera détruit. »

À détour des années 80 de notre ère, quand Luc écrit son évangile, cette parole mise dans la bouche de Jésus faisait mouche. Le temple de Jérusalem, la gloire de ses prêtres et religieux, le signe architectural dans la ville de l’élection d’Israël par le Dieu unique venait d’être rasé par Titus et ses armées … Lire la suite >>>

 

2e conférence

Les morts connaissent-ils ce qui se passe ici bas ?

Etude de Ia, qu. 99, a. 8, pour les Lectures de St Thomas

au couvent Saint-Jacques, le 3 novembre 2022

 

Ce mois des défunts, où l’Eglise invite les vivants à prier pour les morts, afin qu’ils entrent dans le bonheur de tous les saints fêtés au premier jour de novembre, donne lieu que l’on considère, selon saint Thomas la condition où les morts se trouvent établis désormais par rapport au monde des vivants. « Les morts connaissent-t-ils ce qui se passe ici bas ? » : tel est le sujet du 8e article de la question 99, dans la 1ère partie de la Somme de théologie, dont je vous propose d’entendre le développement central, la réponse que le maître donne à cette question :   Lire la suite >>>

 

Ce n’est plus moi qui vis, c’est le Christ qui vit en moi

Tous les Saints, Mardi 01 novembre 2022

Lectures : Ap 7, 2-4.9-14 ; Ps 23 (24), 1-2, 3-4ab, 5-6 ; 1 Jn 3, 1-3

Évangile selon saint Matthieu 5, 1-12a

Homélie du frère Jean-Christophe de Nadaï

Tout immense que soit cette foule qui se produit sous les yeux de saint Jean au livre de l’Apocalypse, avouons que nous saluons leur bonheur de très loin, de trop loin, et que nous avons quelque mal à nous représenter figurant un jour parmi leurs rangs, s’il est vrai que, selon les mots de l’ange à l’apôtre : … Lire la suite >>>

Pour être disciples du Christ

Dimanche 04 septembre 2022, Année C, 23ème Dimanche

Lectures : Sg 9, 13-18 ; Ps 89 (90), 3-4, 5-6, 12-13, 14.17abc ; Phm 9b-10.12-17 
Évangile selon saint Luc 14, 25-33

Homélie du frère Gabriel Nissim

 

Être disciples du Christ, avoir le Christ pour maître de vie.  

Je ne sais pas si nous réalisons, frères et sœurs, à quel point cela peut nous ouvrir, nous changer, donner à notre vie un nouvel élan. Le Christ, donc non seulement quelqu’un que nous prions, que nous célébrons, mais quelqu’un qui va m’aider, moi, à construire mon existence, à poser ces choix de vie dans lesquels  Lire la suite >>>

Seigneur, apprends-nous à prier

Dimanche 24 juillet 2022, 17e du T. O., Année C

Lectures : Gn 18, 20-32 ; Ps 137 (138), 1-2a, 2bc-3, 6-7ab, 7c-8 ; Col 2, 12-14

Évangile selon saint Luc 11, 1-13

Homélie du frère Jean-Christophe de Nadaï

Seigneur, apprends-nous à prier, comme Jean le Baptiste, lui aussi, l’a appris à ses disciples. Plus haut dans l’évangile, le Christ avait été interpellé en ces termes par les pharisiens : Les disciples de Jean le Baptiste jeûnent souvent et font des prières. Au contraire, les tiens mangent et boivent. Il n’est donc pas impossible que, demandant à Jésus de leur apprendre à prier, ses disciples lui réclament en fait des prières à dire, propres à leur communauté,… Lire la suite >>>