Archives de l’auteur : admin

Un chemin de joie et de paix

Mercredi des Cendres
14 février 2024

 

Lectures : Jl 2, 12-18 ; Ps 50, 3-4, 5-6ab, 12-13, 14.17 ; 2 Co 5, 20 – 6, 2
Évangile selon saint Matthieu 6,1-6.16-18

Homélie du frère Bernard Senelle

 

Aujourd’hui commence notre entraînement de carême, une remise en condition spirituelle pour retrouver la joie d’être sauvé. « Rends-moi la joie d’être sauvé » Les temps sont difficiles et nous devons veiller à ce que la flamme de la joie reste allumée dans nos vies et notre monde : elle nous constitue en disciple heureux de chanter la louange du Seigneur comme le psaume vient de nous le rappeler. Pas question de mettre de mettre la joie en quarantaine ni de la réduire à la quarantaine. « Ô ma joie quand on m’a dit, allons à la maison du Seigneur ! Dès aujourd’hui, l’Esprit nous met en exode vers la joie et l’espérance que nous célébrerons la nuit de Pâques. C’est un chemin de joie et de paix que nous empruntons en ce jour. Lire la suite >>>

 

« Dimanche de la Parole de Dieu »

3e Dimanche du Temps Ordinaire – Année B
21 janvier 2024

 

Lectures :  Jon 3, 1-5.10 ; Ps 24 (25), 4-5ab, 6-7bc, 8-9 ; 1 Co 7, 29-31
Évangile selon saint Marc 1, 14-20

Homélie du frère Gabriel Nissim

Ce dimanche a été institué dans l’Église catholique « dimanche de la Parole de Dieu ». Et cela tombe très bien : de fait, si le Pape a placé ce dimanche de la Parole dans le cadre de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens, c’est pour manifester la dimension œcuménique de la Parole de Dieu.

Mais d’abord, il y a que, dans notre existence humaine, la parole, entre nous, la parole échangée, est un chemin privilégié d’unité si elle est ce qu’elle devrait toujours être, un dialogue. La parole entre nous est cette réalité quotidienne, toute naturelle, qui nous permet de nous comprendre, d’agir et d’être ensemble. Alors évidemment, parfois tout au contraire, hélas, la parole peut tourner à la violence, à la domination, jusqu’à nous détruire. Mais heureusement, souvent, elle est cette belle façon toute simple d’être attentif à l’autre – « comment vas-tu ? » – cette façon, en parlant, en écoutant, d’accueillir et de reconnaître la présence de l’autre. Lire la suite >>>

« Agneau de Dieu » et « Maître »

2e Dimanche du Temps Ordinaire – Année B

14 janvier 2024

 

Lectures : 1 S 3, 3b-10.19  ; Ps : 39 (40), 2abc.4ab, 7-8a, 8b-9, 10cd.11cd ; 1 Co 6, 13c-15a. 17-20
Évangile selon saint Jean 1, 35-42

Homélie du frère Adriano Oliva

Cet évangile nous situe immédiatement dans un espace et une durée, dans des contacts physiques et corporels. Jean le Baptiste est avec deux de ses disciples ; il voit Jésus se promener et leur dit : « Voici l’Agneau de Dieu ». Les deux disciples avaient été instruits la veille à ce sujet : « l’Agneau de Dieu, qui enlève le péché du monde », leur disait Jean, est le « Fils de Dieu », celui qui s’offre soi-même en sacrifice, en renversant ainsi la signification du mot sacrifice, qui se définit désormais comme « don total de soi-même, par amour ». C’est le sacrifice de la nouvelle et éternelle Alliance. Lire la suite >>>

Le Verbe s’est fait chair, et il a habité parmi nous.

Messe du jour
Nativité du Seigneur – Année B

25 décembre 2023

 

Lectures : Is 52, 7-10 ; Ps 97 (98), 1, 2-3ab, 3cd-4, 5-6 ; He 1, 1-6
Évangile selon saint Jean 1, 1-18

Homélie du frère Jean-Christophe de Nadaï

Au livre des rois entendu à la messe du dernier dimanche de l’avent, le roi David s’indignant d’habiter un palais tandis que l’arche de Dieu demeurait sous la tente, avait résolu de bâtir pour le Seigneur une maison solide. Mais le Seigneur refusa d’habiter dans un temple de pierre. Car je n’ai point habité dans une maison depuis le jour où j’ai fait monter d’Égypte les enfants d’Israël jusqu’à aujourd’hui, j’étais en camp volant sous une tente et sous un abri.
Ce n’est pas que le Seigneur fût insoucieux qu’une maison solide lui fût un jour bâtie où les enfants d’Israël pourraient trouver leur joie à lui rendre publiquement le culte qu’il avait lui-même prescrit, et dont les cérémonies voulaient sans doute un cadre qui fût digne du souverain de l’univers. Mais Dieu réservait ce soin à Salomon, fils de David. Lire la suite >>>

Voilà la grande nouvelle de Noël !

Messe de la nuit
Nativité du Seigneur – Année B
24 décembre 2023

 

Lectures : Is 9, 1-6 ; Ps 95 (96), 1-2a, 2b-3, 11-12a, 12b-13a, 13bc ; Tt 2, 11-14
Évangile selon saint Luc 2, 1-14

Homélie du frère Bernard Senelle

 

Avec Isaïe le prophète, Jean-Baptiste, Marie et Joseph, nous arrivons au terme de ce temps d’attente et de veille et nous accueillons la vie de Dieu. Nous sommes ici, seuls ou en famille rassemblés pour un temps d’adoration, de célébration et d’écoute de la Parole qui donne la paix. Au pied de la crèche de Guyane, devant l’enfant, nous sommes émerveillés par la beauté du lieu marqué pourtant par les souffrances de la jeunesse de cette population. Elle ressemble au peuple qui marche dans les ténèbres et, nous croyons que pour elle comme pour le peuple hébreu une lumière va se lever dans les ténèbres. Les nuits sont longues tous ces jours ici et finalement pour beaucoup d’être humains en guerre et en souffrance mais c’est avec eux et pour eux que nous célébrons et goûtons la joie de Dieu. Lire la suite >>>

 

« Au soir de notre vie, nous serons jugés sur l’amour »

34e Dimanche du Temps Ordinaire – Année A

Notre Seigneur Jésus Christ Roi de l’Univers
26 novembre 2023

 

Lectures : Ez 34, 11-12.15-17 ; Ps 22 (23), 1-2ab, 2c-3, 4, 5, 6 ; 1 Co 15, 20-26.28
Évangile selon saint Matthieu 25, 31-46

Homélie du frère Thierry Hubert

Hier matin, avec une centaine de personnes présentes, le couvent sous la houlette du Régis, a vécu une matinée exceptionnelle en hommage à notre frère Henri Burin des Roziers, décédé alors qu’il vivait ici au couvent, il y a exactement 6 ans aujourd’hui. Pour ceux d’entre nous pour qui ce nom n’évoque rien, frère Henri fut l’avocat des sans-terre, au Brésil, pendant plus de 35 ans, après une vie d’engagement social, porté par « une rage de justice ».
Étonnamment, hier, comme “un souffle discret”, l’évangile que nous venons d’entendre traversait les propos de ses amis ou confrères, qui l’avaient connu à différents moments de sa vie et qui étaient là pour en témoigner. Très pudique sur sa foi, le frère Henri préférait la manifester par son engagement et son action, auprès des ouvriers en France, à Besançon, ou là-bas en Amazonie, dans la région du Para, auprès des paysans, tous écrasés par des systèmes socio-économiques iniques. « Ce que vous avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. » Lire la suite >>>

 

Veillez donc

32e Dimanche du Temps Ordinaire – Année A
12 novembre 2023

 

Lectures : Sg 6, 12-16 ; Ps 62 (63), 2, 3-4, 5-6, 7-8 ; 1 Th 4, 13-18
Évangile selon saint Matthieu 25, 1-13

Homélie du frère Jean-Christophe de Nadaï

Veillez donc, dit Jésus-Christ. Peut-être pourrions-nous nous réjouir de ce que Notre-Seigneur soit si bien obéi dans notre pays où, d’après la dernière enquête de l’Institut national de la statistique, la durée du sommeil aurait très sensiblement diminué depuis 25 ans. Quand il nous est parlé des moines d’abbaye qui se lèvent la nuit pour louer Dieu, nous nous émerveillons ; que dis-je, nous nous épouvantons devant tant d’héroïsme, en convenant qu’il n’est pas pour nous. Mais sans doute est-ce moins la veille qui épouvante, que l’objet de cette veille, je veux dire, la louange divine. Car s’il y a de l’héroïsme à veiller, c’est un héroïsme assez commun : « À une heure du matin, dit le rapport de l’Institut de la statistique, une personne sur dix n’est pas couchée » Et pourquoi ? « principalement, poursuit le rapport, parce qu’elle se divertit. » Lire la suite >>>

Rendre à Dieu ce qui, en nous, est « de Dieu »,…

29ème Dimanche du Temps Ordinaire – Année A
22 octobre 2023

 

Lectures : Is 45, 1.4-6 ; Ps 95 (96), 1.3, 4-5, 7-8, 9-10ac ; 1 Th 1, 1-5b
Évangile selon saint Matthieu 22, 15-21

Homélie du frère Gabriel Nissim

Frères et sœurs, 

Ce que le Christ nous dit ici « rendez à César ce qui est de César, et à Dieu ce qui est de Dieu », c’est que nous sommes responsables. Responsables de ce qui nous a été remis, confié. 

On parle souvent de nos « droits et devoirs ». Mais, à la  lumière de l’Évangile, quand nous réalisons la façon dont le Christ nous regarde, nous, comme il regardait les gens qu’il rencontrait, plutôt que de « devoirs », il faut bien plutôt parler de nos « responsabilités ». 

D’abord de la part de Dieu : notre responsabilité de rendre à Dieu ce qui est de Dieu, ce qui nous vient de Dieu, qu’il nous a confié. Confié, parce que, fondamentalement, Dieu nous fait confiance : notre vie, notre humanité personnelle, Dieu nous les a confiées. Les autres, Dieu les a confiés à notre responsabilité. 

Lire la suite >>>

Par la prière du chapelet, Marie nous donne de vivre notre vie …

Samedi, 26ème Dimanche du Temps Ordinaire – Année A
Notre-Dame du Rosaire, Fête
07 octobre 2023

 

Lectures : At 1, 12-14  ; Cantique : Magnificat
Évangile selon saint Luc 1, 39-47

Homélie du frère Adriano Oliva

« D’un seul cœur, ils participaient fidèlement à la prière, avec quelques femmes dont Marie, mère de Jésus » (At 1, 14). Nous sommes au début des Actes des Apôtres. Ceux qui ont partagé la vie de Jésus sur terre et son parcours viennent de le voir « s’en aller vers le ciel ». Ils se retrouvent alors tous et Marie est là avec eux. C’est bien une séparation de Jésus qu’expérimente cette première communauté, qui doit se réorganiser, se recentrer sur Celui qui l’a réunie auparavant et qui n’est plus là corporellement. Lire la suite >>>