Archives par mot-clé : Gabriel NISSIM

« Veillez ! »

1er dimanche de l’Avent, année B, 29 novembre 2020
Lectures : Isaïe 63,16b-17.19b ;64,2b7 ; Psaume 79 ; Première lettre aux Corinthiens 1, 3-9
Évangile selon saint Marc 13,33-37

Homélie du frère Gabriel Nissim

« Veillez ! »

C’est le dernier mot, (je ne l’avais jamais encore remarqué), la parole ultime que Jésus adresse à ses disciples, juste avant les événements de la Pâque qui vont le mener, lui, à la Croix et au sommeil de la mort.
Une parole donc qui doit être pour nous centrale et structurer en permanence notre existence de croyant, de disciple de Jésus.
Veiller – parce que c’est la nuit. Les ténèbres sont là : celles qui vont le submerger, lui. Celles qui, aujourd’hui, ne cessent d’accabler notre humanité : la nuit, les ténèbres, voilà ce qui pèse si lourdement sur notre condition humaine, de façon permanente…  Lire la suite >>>

« Enfants de Dieu, car nous le sommes »

Solennité de tous les saints, 1er novembre 2020
Lectures : Apocalypse 7,2-4.9-14 ; Psaume 23 ; Première lettre de saint Jean 3, 1-3
Évangile selon saint Matthieu 5, 1-12a

Homélie du frère Gabriel Nissim donnée sur France-Culture

Frères et Sœurs,

Devant les drames qui nous ont atteints ces jours-ci, devant les forces du mal qui se déchaînent, il nous faut nous tourner vers Celui que nous appelons « notre Père ».
« Dieu », oui, mais avant tout « notre Père » à chacune, chacun, à tous et toutes, sans aucune exception. Et c’est là, dans cette paternité de Dieu, que nous pourrons alors puiser la force de la fraternité entre nous, une fraternité capable de surmonter la violence, la haine, et d’abord tout simplement les différences entre nous…  Lire la suite >>>

« Pour la belle moisson que Dieu attend. »

16ème dimanche du temps ordinaire, année A, 19 juillet 2020
Lectures : Sagesse 12,13.16-19 ; Psaume 85 ; Romains 8,26-27
Évangile selon saint Matthieu 13,24-30

Homélie du frère Gabriel Nissim

Ce champ dans lequel il y a à la fois du bon grain et de l’ivraie, du blé et de la mauvaise herbe, frères et sœurs, évidemment c’est moi, c’est chacun de nous, c’est toute notre humanité. Même dans nos meilleures pensées, même dans notre prière ou dans nos actions les plus généreuses, il y a à la fois du bon grain et de la mauvaise herbe : c’est la réalité. Et il y a des moments où nous ne voyons plus que la mauvaise herbe, où elle semble tout envahir, quand le mal, la violence, l’injustice semblent plus forts que tout – en nous-même, chez les autres, dans notre humanité.
Mais devant cette réalité, le Christ, aujourd’hui, nous invite à partager la confiance et l’espérance qui sont celles de Dieu à notre égard…  Lire la suite >>>

« Le tombeau n’est pas vide. Il est ouvert. »

Dimanche de Pâques, Année A, 12 avril 2020
Lectures : Ap 10,34a.37-43 ; Psaume 117 ; Col 3,1-4
Évangile selon saint Jean 20,1-10

Homélie du frère Gabriel Nissim

Le tombeau n’est pas vide. Il est ouvert.
Tout est ouvert : la foi, et avec elle, l’avenir. La vie. Le Royaume nouveau.
Tout est ouvert : les tombeaux de notre humanité. Le péché. La souffrance. Le mal qui ne pourra plus ni enfermer, ni écraser. Cette épidémie meurtrière. Notre terre et nos cieux, qui s’ouvrent sur des Cieux nouveaux, sur une Terre nouvelle. Nos communautés humaines, nos sociétés, qui s’ouvrent sur la Jérusalem nouvelle…  Lire la suite >>>

« Comme si l’on voyait l’invisible »

33ème dimanche du temps ordinaire, année C, 17 novembre 2019
Lectures : Malachie 3,19-20a ; Psaume 97 ; II Thessaloniciens 3,7-12
Évangile selon saint Luc 21,5-19
Homélie du frère Gabriel Nissim

Tensions sociales violentes, ces jours-ci, tremblements de terre dans le Midi, il y a une semaine, guerres et conflits, nation contre nation, « ethnie contre ethnie », au Moyen Orient et ailleurs…
Eh bien, frères et sœurs, c’est précisément là, et face à tout cela, que nous sommes appelés à être les témoins d’une espérance… Lire la suite >>>

« Le Règne de Dieu »

Dimanche des Rameaux et de la Passion, Année C, 14 avril 2019
Évangile selon saint Luc 19,28-40
Lectures : Isaïe 50,4-7 ; Psaume 21 ; Philippiens 2,6-11 ;
Évangile selon saint Luc 22,14–23,56
Homélie du frère Gabriel Nissim

Il est éclairant de rapprocher les deux moments que nous célébrons en ce dimanche des Rameaux.
D’abord la joyeuse entrée du Christ à Jérusalem, entouré par une petite foule de disciples qui l’acclame comme nous-mêmes venons de le faire : « Hosanna au Fils de David ! », « Christ, notre chef et notre roi ! ».
… Et puis à peine quelques jours après, cette croix dressée sur le Calvaire avec l’écriteau « Celui-ci est le Roi des Juifs ».
Rapprocher ces deux événements permet de commencer à entrevoir quel est ce « royaume de Dieu » que le Christ vient instaurer, et comment, par quels moyens, il peut l’être. Lire la suite >>>

« Œil pour œil, dent pour dent… »

7ème Dimanche ordinaire A, 19 février 2017
Lectures : Lévitique, 19, 1-2.17-18 ; I Corinthiens, 3, 16-23
Évangile selon s. Matthieu, 5, 38-48
Homélie du frère Gabriel Nissim

« Œil pour œil, dent pour dent… » Ce ne serait déjà pas si mal ! C’est en tout cas  un progrès par rapport à l’esprit de vengeance aveugle et démesurée. La justice est nécessaire, la sanction aussi, nous le savons par expérience, faute de quoi nous serions souvent incapables de réaliser le mal que nous faisons aux autres. Mais ce que Jésus, lui, nous propose ici, il faut bien le dire, c’est complètement fou. Mais c’est la folie de Dieu. Lire la suite >>>