Archives par mot-clé : Jean-Christophe de NADAÏ

Ce n’est plus moi qui vis, c’est le Christ qui vit en moi

Tous les Saints, Mardi 01 novembre 2022

Lectures : Ap 7, 2-4.9-14 ; Ps 23 (24), 1-2, 3-4ab, 5-6 ; 1 Jn 3, 1-3

Évangile selon saint Matthieu 5, 1-12a

Homélie du frère Jean-Christophe de Nadaï

Tout immense que soit cette foule qui se produit sous les yeux de saint Jean au livre de l’Apocalypse, avouons que nous saluons leur bonheur de très loin, de trop loin, et que nous avons quelque mal à nous représenter figurant un jour parmi leurs rangs, s’il est vrai que, selon les mots de l’ange à l’apôtre : … Lire la suite >>>

Seigneur, apprends-nous à prier

Dimanche 24 juillet 2022, 17e du T. O., Année C

Lectures : Gn 18, 20-32 ; Ps 137 (138), 1-2a, 2bc-3, 6-7ab, 7c-8 ; Col 2, 12-14

Évangile selon saint Luc 11, 1-13

Homélie du frère Jean-Christophe de Nadaï

Seigneur, apprends-nous à prier, comme Jean le Baptiste, lui aussi, l’a appris à ses disciples. Plus haut dans l’évangile, le Christ avait été interpellé en ces termes par les pharisiens : Les disciples de Jean le Baptiste jeûnent souvent et font des prières. Au contraire, les tiens mangent et boivent. Il n’est donc pas impossible que, demandant à Jésus de leur apprendre à prier, ses disciples lui réclament en fait des prières à dire, propres à leur communauté,… Lire la suite >>>

Je suis venu rendre témoignage à la vérité

Vendredi Saint, La Passion du Seigneur, 15 avril 2022
Lectures : Is 52, 13 – 53, 12 ; Ps 30 (31), 2ab.6, 12, 13-14ad, 15-16, 17.25 ; He 4, 14-16 ; 5, 7-9
Passion de notre Seigneur Jésus Christ selon saint Jean 18, 1 – 19, 42

Homélie du frère Jean-Christophe de Nadaï

Au dimanche des Rameaux, la lecture de la passion du Christ en saint Mathieu avait déjà porté notre pensée vers le vendredi saint. Aujourd’hui, la passion selon saint Jean nous fait assister à l’entretien de Pilate avec Jésus, sur la royauté du Messie : et cela ramène notre esprit à son entrée triomphale à Jérusalem, où habitants et pèlerins le saluent comme leur roi. Le rouge, désormais employé pour l’une et l’autre célébration, au lieu du violet puis du noir, relève encore leur étroit rapport. Lire la suite >>>

À la fontaine du baptême, Jésus-Christ est devenu notre vie

29ème dimanche du temps ordinaire, Année B, 17 octobre 2021
Lectures : Is 53, 10-11 ; Ps 32 (33), 4-5, 18-19, 20.22 ; He 4, 14-16
Évangile selon saint Marc 10, 35-45

Homélie du frère Jean-Christophe de Nadaï

À la fontaine du baptême, Jésus-Christ est devenu notre vie. Or, c’est le sang qui, selon l’Écriture, est le siège de la vie. Devenus membres du corps de Jésus Christ, un même sang, une même vie coule en lui et en nous. Le Christ relève à maints endroits de l’Évangile cette conformité entre notre vie et la sienne. Ainsi quand il déclare : …  Lire la suite >>>

« Travailler le travail de Dieu »

18ème dimanche du Temps ordinaire, Année B, 1er août 2021
Lectures : Ex 16,2-4.12-15 ; Ps 77 ; Ep 4,17.20-24
Évangile selon saint Jean 6,24-35

Homélie du frère Jean-Christophe de Nadaï

Travaillez, dit Jésus, à la foule qui l’avait cherchée pour recevoir encore du pain de sa main. Le travail n’est pas une œuvre comme une autre. Le mot même l’indique, qui dérive d’un terme désignant un supplice d’esclave, le tripalium. Ce supplice présentait d’ailleurs quelque conformité avec celui que souffrit Notre-Seigneur… Lire la suite >>>

« Celui qui ne permet pas que le sang coule en sa présence »

13ème dimanche du Temps ordinaire, Année B, 27 juin 2021
Lectures : Sg 1,13-15 et 2,23-24 ; Ps 29 ; 2Co 8,7.9.13-15
Évangile selon saint Marc 5,21-43

Homélie du frère Jean-Christophe de Nadaï

Dieu n’a pas fait la mort, lisons-nous au livre de la Sagesse, entendu en 1ère lecture. Si la Loi de Moïse comportait nombre de prescriptions enseignant comment il faut vivre pour plaire à Dieu, certaines de ses dispositions étaient aussi ce que les Pères de l’Église appelaient des mystères : c’est-à-dire qu’elles étaient là surtout pour instruire le peuple des grandes vérités touchant Dieu… Lire la suite >>>

« Le séjour de la Trinité Sainte »

Sainte Trinité, Année B, 30 mai 2021
Lectures : Dt 4,32-34.39-40 ; Ps 32 ; Rm 8,14-17
Évangile selon saint Matthieu 28,16-2

Homélie du frère Jean-Christophe de Nadaï

Au sixième jour de création, le Seigneur déclara : Faisons l’homme à notre image.
Selon les auteurs ecclésiastiques, c’est par son esprit que l’homme est à l’image de Dieu. Car si toute créature, en tant qu’issue de Dieu, porte le caractère de Dieu, ne serait-ce que par ce qu’elle demeure une et semblable à soi, même pour un temps seulement ; cependant, l’esprit porte ce caractère à un titre si spécial, qu’on peut parler ici d’image. C’est au point qu’une des premières vérités enseignées par les catéchismes d’autrefois, est que Dieu est esprit… Lire la suite >>>

« Si tu le veux, tu peux me purifier ! »

6ème dimanche du Temps ordinaire, Année B, 14 février 2021
Lectures : Lévitique 13,1-2.45-46 ; Ps 31 ; 1Co 10,31-11
Évangile selon saint Marc 1,40-43

 

Homélie du frère Jean-Christophe de Nadaï

Ce ferme avertissement du Seigneur au lépreux de taire sa guérison peut paraître étrange à l’auditeur de l’évangile. Aussi bien venait-il d’être dit que Jésus avait guéri beaucoup de gens atteints de toutes sortes de maladies ; et cela sous les yeux de tout le monde, dans une maison dont il est dit que la ville entière de Capharnaüm se pressait à la porte.
Mais c’est aussi que ce dont nous sommes ici témoins n’est pas seulement une guérison, mais une purification, comme il est dit dans le texte… Lire la suite >>>

« Pour que notre chair en lui se fît lumineuse »

Nativité du Seigneur, Messe du Jour, Année B, 25 décembre 2020
Lectures : Isaïe 52,7-10 ; Ps 97 ; Hébreux 1,1-6
Évangile selon saint Jean 1,1-18


Homélie du frère Jean-Christophe de Nadaï

Il n’appartient qu’à Dieu de nous parler, dans son Évangile, tant des grandeurs que des abaissements qu’il fit paraître dans la chair de son Fils Jésus-Christ. Dans l’évangile de la nuit, il naît roi au berceau de sa race, à Bethléem en Judée : mais roi dans une mangeoire, non sur le trône de David promis pour lui à Marie par Gabriel… Lire la suite >>>

« Je dors, mais mon cœur veille »

32ème dimanche du temps ordinaire, Année A, 8 novembre 2020
Lectures : Sagesse 6,12-16 ; Psaume 62 ; 1Th 4,13-18
Évangile selon saint Matthieu 25,1-13

Homélie du frère Jean-Christophe de Nadaï

Restez en tenue de travail et gardez vos lampes allumées, et soyez comme des serviteurs qui attendent leur maître à son retour des noces, afin de lui ouvrir quand il arrivera et frappera. C’est ce que nous lisons au chapitre 12e de saint Luc, qui répond à notre parabole des dix vierges en saint Matthieu. Là comme ici, des lampes allumées. Là comme ici, tout est suspendu à l’événement de nocesLire la suite >>>